Laboratoires SALEM Diagnostics

Diagnostic différentiel entre la Covid19 et la grippe saisonnière

L’hiver marque le retour des infections respiratoires hivernales dont les symptômes (peu spécifiques) ressemblent parfois à ceux de la COVID-19 (fièvre, nez bouché, maux de tête, fatigue…). Parmi elles, la grippe, qui peut évoluer vers des formes graves chez certaines populations. Pour poser un diagnostic, il est possible de faire plusieurs tests unitaires réalisés simultanément ou d’utiliser un test dit : multiplex. Pour rappel, un test multiplex permet de détecter simultanément plusieurs agents infectieux (virusbactéries) à partir d’un même prélèvement et avec la même technique d’amplification génique, habituellement de type PCR.

Signes cliniques non spécifiques de ces pathologies

Les signes cliniques des infections respiratoires hivernales, de la grippe particulièrement, et ceux de la COVID-19 sont similaires ; aucun symptôme n’est spécifique. Il est alors difficile de faire un diagnostic différentiel entre la grippe et la COVID-19 pendant la période de Co-circulation de ces virus sur la seule clinique sans réaliser des tests diagnostiques virologiques.

Les tests à réaliser pour le diagnostic différentiel entre la covid19 et la grippe saisonnière

Actuellement, plusieurs types de test permettent de faire le diagnostic de la COVID-19 : par une recherche de l’ARN sur prélèvement nasopharyngé, salivaire, ou oropharyngé, ou par une recherche d’antigène du SARS-CoV-2 (test antigénique) sur prélèvement nasopharyngé, en fonction des situations cliniques. Le diagnostic de la grippe est le plus souvent clinique, mais sa sensibilité est faible chez l’adulte, pouvant être à moins de 60 % et un risque élevé du nombre de faux-négatifs donc) ; et entre 70 à 90 % chez les enfants. Sa spécificité est cependant élevée. La détection des virus influenza de type A et B peut se faire également par un test de biologie moléculaire avec la technique de RT-PCR, très sensible et spécifique. Pour détecter les virus responsables des autres infections respiratoire hivernales, il existe pareillement des tests permettant de rechercher soit leur acide nucléique, soit des antigènes.

Les tests diagnostiques multiples ou multiplex

Des tests diagnostiques existent pour de nombreux virus respiratoires, et des tests dits multiplex permettent une identification simultanée de plusieurs virus à partir d’un même prélèvement. Toutefois, l’utilisation de ce type de test n’est pas a priori justifiée dans tous les cas. La Haute Autorité de santé (HAS) « considère qu’il y a un intérêt à rechercher un ou plusieurs virus des infections respiratoires hivernales (dont la grippe) en association avec une recherche du SARS-CoV-2 chez les seuls patients qui présentent des symptômes et pour qui le résultat sera utile pour déterminer la nature de la prise en charge et/ou un isolement particulier soit : les adultes hospitalisés ou arrivant aux urgences, les  personnes âgées et les jeunes enfants . La possibilité donnée par le test de mettre en œuvre une conduite spécifique, adaptée au virus identifié, doit donc être prise en considération et guider la prescription.

Les tests diagnostiques multiples ou multiplex sont donc indiqués:

-Chez l’adulte hospitalisé, aux urgences ou en établissement collectif, pour adapter l’isolement et la prise en charge. Les tests RT-PCR à la recherche du SARS-CoV-2 et de tout autre virus respiratoire, dont la grippe, doivent être réalisés dès l’arrivée à l’hôpital. Dans les collectivités, devant tout symptôme évocateur, le SARS-CoV-2 sera recherché par RT-PCR ou test antigénique, le virus de la grippe par RT-PCR.

-Chez les enfants, en cas d’infection respiratoire et quel que soit le lieu de prise en charge, afin d’orienter le traitement : nécessité ou pas d’une antibiothérapie.  En cas d’hospitalisation, tous les virus respiratoires, et particulièrement le virus respiratoire syncitial (VRS), seront recherchés par RT-PCR. Aux urgences, le test antigénique du SARS-CoV-2 sera privilégié. Dans l’établissement scolaire e crèches, les enfants présentant des signes respiratoires seront éventuellement testés pour la covid-19 et la grippe par test antigénique avant application éventuelle de mesures d’isolement.